Connexion : S'inscrire

Les forums

Creer un sujet


1 394 messages
Filtrer ok

Pseudo : mrmatchnul

Voir profilContacter le membre

SANS COMMENTAIRE : Une revue de presse/web rumeurs de transferts SUR LES GIRONDINS ( avec source !!! )

le 28 Janv. 17 à 17h57

www.madeingirondins.com...



Troisième gardien des Girondins de Bordeaux derrière Cédric Carrasso et Jérôme Prior, Paul Bernardoni (19 ans) va profiter du mercato hivernal pour plier bagages. C'est ce qu'affirment nos confrères de Foot Mercato, qui annoncent que l'ancien portier de Troyes, arrivé chez les Marine-et-Blanc en Janvier 2016, va faire l'objet d'un prêt sans option d'achat en National, à Boulogne-sur-Mer. Cette saison, le gardien de but n'a disputé aucune rencontre avec l'équipe première aquitaine.
En savoir plus sur www.madeinfoot.com... - See more at: www.madeingirondins.com...
 
 

Pseudo : pierrotgrognon16

Voir profilContacter le membre

le 29 Janv. 17 à 09h46

Dans "L'Equipe" papier ce matin:

BORDEAUX SUR SANKHARÉ ET ROUX

Jocelyn Gourvennec, le coach de Bordeaux, l'a reconnu hier soir : le milieu de Lille Younousse Sankharé (27 ans) et l'attaquant de Saint-Étienne Nolan Roux (28 ans) font partie des joueurs ciblés par son club en cette fin de mercato. Les négociations semblent un peu plus avancées pour le premier, que Gourvennec a dirigé pendant trois saisons à Guingamp L. Ha. (2013-2016).
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 29 Janv. 17 à 11h03

Nice et Bordeaux courtisent un Brésilien

Charles-Marie Guilleux

Selon le média russe TASS, Mauricio, le joueur brésilien du Zenit Saint Pétersbourg intéresse fortement Nice et Bordeaux. Mais les Français ne sont pas seuls sur le dossier, puisque la Fiorentina est également très intéressée par l?ancien joueur de Fluminense.

Le joueur de 28 ans a joué 7 matches cette saison avec le club russe. Le Brésilien est un joueur expérimenté puisqu?il est arrivé en Russie en 2010 et est sous contrat avec son club jusqu?en juin 2019.

foot mercato
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 29 Janv. 17 à 15h25

www.footmercato.net...
Info FM : accord Lille-Bordeaux pour Sankharé

Publié le : 29/01/2017 - 15 h 03 - Dernière modification : 29/01/2017 - 15 h 17

Younousse Sankharé pourrait rapidement devenir un nouveau joueur des Girondins de Bordeaux. D?après nos informations, Lille et Bordeaux ont trouvé un accord pour le transfert du milieu de terrain sénégalais, qui compte 21 apparitions en Ligue 1 cette saison, pour 2 buts et 1 passe décisive.

Les deux clubs étant d?accord pour finaliser l?opération, il reste désormais à savoir quelles seront les intentions du joueur formé du côté du Paris Saint-Germain. Dans le cas où il accepte de rejoindre la Gironde, il deviendrait la deuxième recrue des Girondins lors de ce mercato hivernal après l?arrivée de l?Argentin Daniel Mancini.

.................................................................................................................................................................................................................
OM : la piste Sertic tombe à l?eau ?

Publié le : 29/01/2017 - 14 h 30
En fin de contrat en juin prochain aux Girondins de Bordeaux, Grégory Sertic est un homme convoité sur le marché hivernal. Un temps annoncé à l?OM, il semble que cette piste se soit refroidie.

En effet, selon La Provence, Jean-Louis Triaud n?a pas eu de retour de ses homologues phocéens suite à la première offre de l?OM. En outre, les dirigeants travailleraient sur une piste d?un autre calibre selon le quotidien régional.
Edité le 29/01/2017 à 15:30
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 30 Janv. 17 à 10h46

Sud-Ouest indique ce matin que les Girondins et le LOSC sont tombés d'accord pour le recrutement de Younousse Sankharé (27 ans).

Le milieu de terrain du LOSC évolue dans un registre défensif. Athlétique (1m84), il a joué sous la direction de Gourvennec pendant 3 saisons avec Guingamp.

Il a disputé 21 matchs cette saison, et inscrit 2 buts. Bordeaux versera 3 M d'euros à Lille pour cette transaction.

Il est attendu ce lundi au Haillan.
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 30 Janv. 17 à 12h54

www.footmercato.net...
Accord entre l?OM et Bordeaux pour Grégory Sertic


Publié le : 30/01/2017 - 11 h 08 - Dernière modification : 30/01/2017 - 12 h 12

L'OM va accueillir une quatrième recrue, après Sanson, Evra et Payet puisqu'un accord a été trouvé avec Bordeaux pour le transfert de Grégory Sertic selon RMC.
?
!selon les informations de RMC, l?Olympique de Marseille a bouclé un nouveau dossier, le 4e du mois de janvier après Sanson, Evra et Payet. En effet, un accord aurait été trouvé avec les Girondins de Bordeaux pour le transfert de Grégory Sertic ! Le montant n?a pas été précisé, et il resterait quelques menus détails à régler entre les deux formations.

En fin de contrat en juin prochain, Sertic avait des contacts avec plusieurs clubs étrangers quand l?OM est entré dans la danse, favorisé par la présence du même agent que Rudi Garcia. L?entraîneur olympien a validé le profil de Sertic, capable de jouer milieu axial et défenseur central. Cette polyvalence pourrait lui permettre de dépanner l?OM efficacement, même s?il ne devrait pas débarquer dans la peau d?un titulaire.

Selon RMC, Sertic devrait passer sa visite médicale lundi soir et s?engager pour 4 ans et demi. Dimanche, Sud Ouest relayait l?existence de menaces de mort à l?encontre du joueur depuis que la piste OM avait fait son apparition. Il dira si cela l?a finalement poussé à quitter Bordeaux au plus vite. Formé chez les Girondins, il va découvrir, à 27 ans, le troisième club de sa carrière, puisqu?il avait été prêté à Lens lors de la saison 2010-2011.
Edité le 30/01/2017 à 12:56
 
 

Pseudo : ciob4546

Contacter le membreVoir profil

le 30 Janv. 17 à 14h55

Roland Romeyer a réagi dans Le Progrès à la rumeur envoyant Nolan Roux aux Girondins de Bordeaux. Et le Président de l?AS Saint-Étienne confirme les informations du 10 Sport qui expliquaient que les Verts n?avaient pas encore d?offre de Bordeaux pour leur joueur. « J?ai lu ou entendu que nous étions en contact avec Bordeaux pour un transfert. C?est faux, aucune discussion n?est engagée avec les deux clubs ».
source 4ever
Edité le 30/01/2017 à 15:18
 
 

Pseudo : mrmatchnul

Voir profilContacter le membre

le 31 Janv. 17 à 09h27

www.footmercato.net...

Bordeaux : un international suisse en défense ?
Publié le : 31/01/2017 - 08 h 20
Andréa Morali
Après avoir notamment fait le milieu du LOSC Younousse Sankharé, les girondins de Bordeaux souhaiteraient attirait dans ses filets un nouveau joueur capable d?évoluer dans en défense. Selon L?Équipe, le club s?activerait pour faire venir l?international Suisse Fabian Schär.
Évoluant à Hoffenheim, il était déjà pisté l?été dernier par Bordeaux et devrait s?engager pour un prêt payant inférieur à 300 000€ avec une option d?achat fixée à 5 M€. Jocelyn Gourvennec serait déjà séduit par le profil du joueur de 25 ans.
 
 

Pseudo : mrmatchnul

Voir profilContacter le membre

le 31 Janv. 17 à 10h30

www.girondins33.com...


Marlon (Barcelone) dans les petits papiers bordelais ?
Le 31/01/2017 à 10h18 - Mercato - Par Julien
Partager

Tweeter
Désireux de boucler la venue d'un défenseur central dans les prochaines et ultimes heures du mercato hivernal, les Girondins tenteraient donc Fabian Schär en priorité.

Cette piste délicate ne serait évidemment pas la seule, en cas d'échec des négociations.

Selon @Girondinfos, Bordeaux garderait ainsi un ?il sur Marlon (Barcelone). Un nom déjà cité l'hiver dernier, et qui fait, depuis, ses armes avec l'équipe réserve du Barça.
 
 

Pseudo : mrmatchnul

Voir profilContacter le membre

le 31 Janv. 17 à 13h05

www.girondins33.com...


Jovanovic en route pour Bordeaux ?
Le 31/01/2017 à 13h03 - Mercato - Par Julien
Partager

Tweeter
Vuka?in Jovanovi? (Zenit) pourrait être le fameux défenseur central recherche par les Girondins.

Son nom est revenu dans la presse russe il y a quelques instants. Un prêt à Bordeaux jusqu'à la fin de saison pourrait être imminent.
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 31 Janv. 17 à 14h54

www.sudouest.fr...

Girondins : le défenseur serbe Vukasin Jovanovic arrive en prêt

Publié le 31/01/2017 à 14h30. Mis à jour à 15h04 par N.L.G..

Girondins : le défenseur serbe Vukasin Jovanovic arrive en prêt
Jovanovic a disputé le mondial U20 avec la Serbie en 2015. ©archives AFP

Le défenseur central serbe du Zenit Saint-Petersbourg a quitté le stage de son équipe en Espagne pour rejoindre la Gironde. Sous réserve de visite médicale, il sera prêté jusqu?à la fin de saison

Les Girondins ont donc trouvé leur défenseur central, amené à compenser le départ de Grégory Sertic. Ce n?est pas un inconnu : champion du monde U20 en 2015 aux côtés de Milan Gajic et international espoirs, Vukasin Jovanovic avait été ciblé déjà l?an passé au mercato d?hiver.


L?offre bordelaise de transfert avait alors été refusé par l?Etoile Rouge de Belgrade et le jeune homme, 21 ans, s?était engagé finalement peu après au Zenit Saint-Petersbourg.

Ce droitier, capable d?évoluer des deux côtés de l?axe central et suivi par la cellule de recrutement (13 matchs disputés avec la réserve du Zenit, en deuxième division russe), a quitté le stage de préparation de son équipe en Espagne pour rejoindre Bordeaux ce matin. Il sera prêté six mois, avec des modalités encore inconnues. Le joueur l?a lui-même annoncé dans les médias russes.
Edité le 31/01/2017 à 15:11
 
 

Pseudo : critiques

Voir profilContacter le membre

le 20 Mars 17 à 13h11

www.sudouest.fr...


Girondins : un mois décisif pour Cédric Carrasso






A La Une Football Cédric Carrasso
Publié le 20/03/2017 à 8h04. Mis à jour à 9h19 par N.L.G..
S'abonner à partir de 1€

Girondins : un mois décisif pour Cédric Carrasso
Cédric Carrasso, samedi. f. c.
Alors que le club s?est positionné pour Benoît Costil, l?avenir du portier bordelais, figure emblématique du club, devrait se jouer dans les prochaines semaines

Jean-Louis Triaud n?est pas le seul à avoir une banderole à son nom samedi. Les Ultras en avaient une pour Cédric Carrasso, « gardien des valeurs des FCGB, Girondin à tout jamais ». Ils ne l?ont pas évidemment pas dressée de manière anodine, alors que le portier est en fin de contrat en juin et que le joueur et le club vont discuter « vite » indiquait mardi le président Stéphane Martin. Surtout, la divulgation d?un intérêt du club girondin pour le Rennais Benoît Costilest venu revivifier le dossier, sur lequel les dirigeants avaient indiqué en septembre vouloir attendre le printemps pour se prononcer.

Positionné pour Costil, mais?

Costil, qui fêtera ses 30 ans en juillet, sera également libre en juin et représente une opportunité, sans indemnité de transfert à devoir verser, de haut niveau et pouvant s?inscrire sur du moyen terme. Selon diverses sources, les Girondins se sont positionnés et avaient les faveurs de l?intéressé. Ils ne sont toutefois pas les seuls et Rennes, en premier lieu cette fin de semaine, s?est aligné avec une offre de prolongation. En équipe de France à partir d?aujourd?hui et durant 10 jours comme doublure d?Hugo Lloris, l?international (1 sélection et numéro 3 lors de l?Euro en juin) n?est selon son entourage pas pressé. Mais il pourrait trancher durant la première quinzaine d? avril.

Le club dit se laisser le temps

Le timing est aussi celui évoqué par Cédric Carrasso pour aller plus loin dans sa réflexion. Le Provençal, 35 ans depuis fin décembre et qui aimerait continuer à jouer (au moins) une saison sans se projeter plus loin à ce jour, a transmis aux dirigeants la manière dont lui envisageait la suite avec Bordeaux. Cela en est resté là pour l?instant et la trêve internationale devrait permettre de l?évoquer avec Stéphane Martin. Le club, lui, répète n?avoir rien décidé et avoir le temps d?ici l?ouverture du mercato début juin. La décision, qui englobe aussi le devenir des jeunes Jérôme Prior et Paul Bernardoni pour la saison prochaine et les suivantes, et sa gestion ne seront évidemment pas anodins. Pour l?avenir comme pour éviter de se polluer la fin de saison.
 
La critique est aisée et l'art est difficile.
 

Pseudo : pierrotgrognon16

Voir profilContacter le membre

le 07 Avr. 17 à 07h40

Dans L'Equipe "papier ce matin:

BORDEAUX

Ferland Mendy ciblé
H. DE.
Depuis plusieurs semaines,Jo-celyn Gourvennec se penche sur les contours de son effectif pourla saison prochaine. Uen-traîneur des Girondins a ciblé plusieurs postes et notamment celui de la téral gauche. À cette position, une priorité a été fixée : le Havrais Ferland Mendy (21 ans), vingt-huit matches de Ligue 2 cette saison (2 buts, 4 passes dé cisives). La direction technique a multiplié les con-tacts avec ses conseiller safin de faire avancer le dossier Les Girondins vont devoir affronter une vive concurrence. Déjà intéressé cethiver, l'OL n'a pas perdu le contact. Tout comme Saint-Étienne. À l'étranger, plu-sieurs clubs de haut de tableau de Championship (D2 anglaise) ont noué des contacts.
 
 

Pseudo : Fred59

Voir profilContacter le membre

le 24 Avr. 17 à 19h35

L'arrivée de Costil ne fait plus l'ombre d'un doute.

www.sudouest.fr...

www.letelegramme.fr...
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 18 Mai 17 à 16h17

www.sudouest.fr...
L?entraîneur girondin a livré ses explications sur le choix de ne pas conserver Cédric Carrasso, le calendrier et le timing de l?annonce


Silencieux depuis le communiqué annonçant mardi soir le non renouvellement de contrat de Cédric Carrasso, le club en est sorti, ce jeudi, par la voix de l?entraîneur Jocelyn Gourvennec. "Il y aura des interprétations, des commentaires, vous allez chercher le pourquoi du comment. Mais il n?y a rien d?autre que ce que je vous ai dit là de manière sincère", a affirmé l?entraîneur girondin, revenant sur le fond du choix et le timing, sans en revanche vouloir évoquer la suite, et le cas du favori à la succession Benoît Costil, avant la semaine prochaine. "On a évoqué un certain nombre de noms en interne au cas où on ne prolongerait pas Cédric. Pour les projections, on verra en fin de saison."


Le choix de ne pas le renouveler

"C?est un choix sportif sur lequel on a hésité très longuement. On s?est décidé après le match à Saint-Etienne (2?2, le 5 mai, NDLR). On s?était fixé la fin de saison, et le classement était à peu près figé (6e au pire, NDLR). On a hésité forcément au vu de la saison de Cédric, le joueur qu?il est et qu?il représente ici. Il a été très performant cette année, ça a posé question (?) On va partir sur un nouveau cycle avec le groupe des gardiens. On part toujours du numéro un. On peut discuter du choix, de la pertinence mais dans un club, on passe notre temps à prendre des décisions. Chacun peut avoir son interprétation mais il y a un travail des décideurs de la stratégie sportive et il faut respecter."

La genèse du choix

"Quand la question s?est posée sur le début de la deuxième partie de saison pour préparer la suite, l?hypothèse était soit de prolonger Cédric, soit d?aller vers un autre profil. On a eu des relations avec un certain nombre d?autres gardiens et leur entourage mais aussi avec Cédric et son agent. On a fait notre métier. Il y a eu des discussions, sans s?engager. La décision de ne pas renouveler Cédric, quoi qu?il ait pu être dit, a été un choix difficile."


Le moment de l?annonce

"Il est bien évident qu?à partir du moment où on choisissait de laisser passer le match de Marseille, ça risquait d?être mal vécu par Cédric d?abord, ce qui est le plus important, et par l?environnement. On a fait ce choix parce que c?était Marseille, qu?il y avait une 5e place à aller chercher, une invincibilité à conserver. C?était un match avec une charge émotionnelle, avec un enjeu pour le club, et on ne voulait pas rajouter de l?émotion sur ce match-là. Il n?y a pas d?arrière-pensées, cela a été un choix pour mettre toute l?énergie sur le collectif et sur le match de Marseille. Les conséquences sont que Cédric n?a pas pu fêter comme il l?aurait souhaité ou en tout l?apprécier à sa pleine valeur. On convient que c?est un inconvénient mais cela a été un choix du club : la direction, le responsable technique (Ulrich Ramé) et moi, Je dis 'on?, car on fait toujours les choix tous ensemble, avec aussi l?actionnaire qui est parte prenante dans les décisions stratégiques."

L?état d?esprit de Cédric Carrasso

"Il a été légitimement déçu et en colère. J?ai voulu laisser passer la journée d?hier et je l?ai rencontré très longuement ce (jeudi) matin. On a discuté de manière posée, sereine. Ca change strictement rien au respect que je porte à Cédric. Je suis sans doute ici celui qui le connaît depuis le plus longtemps car je l?ai vue arriver à 16 ans dans le groupe pro à Marseille quand j?étais joueur (en 1998?1999, NDLR). J?ai un relationnel affectif avec lui très ancien et sans doute différent. J?ai beaucoup de respect pour le garçon, le joueur, ce qu?il a fait et représenté à Bordeaux. Je comprends les polémiques qui auront lieu et ont déjà lieu mais elles ne m?affectent pas car je sais le respect que je lui porte. Je le lui ai dit, je l?ai remercié pour la saison. Il a aidé le club, l?équipe et moi-même sur ma première saison bordelaise et je lui suis reconnaissant de ça."
Edité le 18/05/2017 à 16:24
 
 

Pseudo : pierrotgrognon16

Voir profilContacter le membre

le 22 Mai 17 à 12h30

Dans L'Equipe de ce matin:

Football Transferts
mercato express
B. GH.

GUINGAMP : UN BON DE SORTIE POUR MENDY
Auteur de six buts en vingt-neuf matches toutes compétitions confondues, l'attaquant guingampais Alexandre Mendy (23 ans, sous contrat jusqu'en 2019) pourrait quitter le club. Ses dirigeants lui ont accordé un bon de sortie. Watford, Angers et Bordeaux ont déjà fait part de leur intérêt. Yannis Salibur et Nill de Pauw se dirigent également vers un départ. Arrivés cet hiver, Mathieu Bodmer et Johny Placide ne seront, quant à eux, pas conservés. Guingamp aimerait, en revanche, garder Marçal, le latéral brésilien prêté par Benfica, mais sera confronté à une rude concurrence sur ce dossier. « Il y a une infime chance qu'il soit guingampais la saison prochaine,a estimé son président, Bertrand Desplat, hier.
 
 

Pseudo : pierrotgrognon16

Voir profilContacter le membre

le 23 Mai 17 à 12h00

Dans le nº "Spécial transferts " de L'Equipe aujourd'hui:

Des doutes à lever
ANTOINE MAUMON DE LONGEVIALLE

SI L'ARRIVÉE DE BENOÎT COSTIL EST QUASIMENT ACQUISE, D'AUTRES INTERROGATIONS EXISTENT. BORDEAUX AIMERAIT CONSERVER YOUSSOUF SABALY ET SE SÉPARER DE JÉRÉMY MÉNEZ. ÇA SERA COMPLIQUÉ.

Le nouveau cycle bordelais, débuté l'été dernier avec l'arrivée du staff mené par Jocelyn Gourvennec, se poursuivra bien la saison prochaine. L'effectif est jeune, il a progressé, et devrait se voir proposer comme nouveau défi de disputer la Ligue Europa (voir cidessous). Les changements de l'intersaison seront donc dosés. Avec une position offensive sur le marché des transferts, ne consistant pas seulement à conserver ses éléments les plus prometteurs. « L'objectif est de rendre le groupe meilleur », annonce Gourvennec.

PRIORITÉ AU SECTEUR DÉFENSIF

Plusieurs de ses joueurs offensifs vont être convoités (Gaëtan Laborde, Malcom), mais Bordeaux ne se déplumera pas, sauf offres mirobolantes. Moins en vue cette saison, Adam Ounas (20 ans, 2021) devrait également rester dans son club formateur. Si les Girondins veulent attirer un milieu box-to-box, leur recrutement se concentrera essentiellement sur le secteur défensif. Igor Lewczuk (31 ans) ne sera pas retenu en cas de sollicitation. Bordeaux va essayer de garder Vukasin Jovanovic (21 ans), prêté par le Zénith Saint-Pétersbourg fin janvier et qui a donné satisfaction. Quant à Nicolas Pallois (29 ans), il est en discussions pour une prolongation. Pablo étant par ailleurs prêté aux Corinthians jusqu'en décembre, c'est un, voire deux défenseurs centraux que les Girondins chercheront à enrôler. La forte incertitude pesant sur le cas Sabaly (voir par ailleurs) pousse Bordeaux à prospecter pour un latéral droit. Un nouvel arrière gauche est également attendu. La seule certitude concerne le poste de gardien où, sauf retournement de dernière minute, le départ de Cédric Carrasso sera compensé par l'arrivée de Benoît Costil. En fin de contrat, Nicolas Maurice-Belay et Abdou Traoré ne sont pas conservés. L'avenir de Théo Pellenard ? dont le contrat s'achève également cette saison ? n'est pas encore tranché.

DIFFICILE DE RETENIR SABALY

Le latéral, qui appartient au Paris-SG, a été l'une des valeurs sûres de la saison girondine. Après ses premiers prêts à l'Évian-TG (2013-2015)
et Nantes (2015-2016), Youssouf Sabaly a encore franchi un palier. Bordeaux veut le conserver. Une perspective à laquelle le joueur de vingt-quatre ans ne ferme pas la porte. « Mon seul souhait, c'est d'avoir une stabilité », explique le défenseur. « Est-ce qu'il y a une chance qu'il reste ? Il y en a toujours une, mais c'est un dossier compliqué, confie le président des Girondins, Stéphane Martin. Il appartient à un autre club et on n'est pas les seuls à qui il a plu, vu qu'il a fait une très bonne saison. Ce sera un dossier qui sera travaillé, qui ne sera pas facile, mais sur lequel on va essayer d'être actifs et conclusifs. » Samedi soir, le joueur confiait n'avoir pas encore eu de retours du PSG, avec lequel il est lié jusqu'en 2020, à son sujet. Bordeaux non plus, comme l'explique son président. « On n'a pas encore parlé avec eux, poursuit Martin. Au PSG, ce n'est pas facile en ce moment dans la mesure où le directeur sportif (Olivier Létang)
n'est plus là. On doit aborder tout ça dans les prochains jours, tranquillement.
Il y a une structure qui va se remettre en place après le départ d'Olivier Létang. Ça ne sert à rien de trop forcer les choses. »

COMPLIQUÉ DE FAIRE PARTIR MÉNEZ

Une donnée de poids sur la future masse salariale bordelaise concerne l'avenir de Jérémy Ménez. L'attaquant (30 ans), arrivé il y a dix mois comme tête d'affiche de l'attaque des Girondins, restera-t-il au Haillan la saison prochaine ? Son départ est souhaité par le club au vu de son rendement inversement proportionnel à son lourd salaire (supérieur à 200 000 €). Sa dernière titularisation en Championnat date du 10 février (face au Paris-SG, 0-3) et son profil de travailleur très relatif à la perte de ballon cadre mal avec le jeu souhaité par Gourvennec. Encore faut-il lui trouver un point de chute. « Il n'y a pas un joueur qui a une cible rouge sur la tête et qu'on va sortir, bien sûr que non, assure son président Stéphane Martin. Jérémy Ménez a encore deux ans de contrat. Tout ce qu'on espère, c'est qu'il remette le pied à l'étrier après cette saison. » Si c'était ailleurs qu'à Bordeaux, son club actuel ne s'en plaindrait pas. '


L'Europe en suspens
A. M. L.

L'intersaison bordelaise connaîtra son premier rendez-vous majeur samedi : la finale de la Coupe de France. Elle décidera d'une qualification ou non pour le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Une victoire d'Angers face au Paris-SG, et donc le fait que la 6e place des Girondins ne soit pas européenne, aura évidemment des conséquences sur les investissements estivaux. Bordeaux n'aurait alors ni les mêmes besoins ? il n'y aurait pas à se préparer à jouer deux matches par semaine ?, ni les mêmes moyens ? les ressources émanant de la Ligue Europa étant évaluées par le club entre 4 et 10 M€. Même une victoire parisienne ne lèverait pas tous les doutes sur la saison à venir : les Girondins devraient encore passer deux tours pour intégrer la phase de groupes de la Ligue Europa. Or le match retour du barrage est programmé le 24 août, soit une semaine seulement avant la fin du mercato. « On serait obligé d'anticiper un peu », admet le président bordelais Stéphane Martin. « Sans avoir de risques à prendre, si on joue le 3e tour, il faudra être positif et se dire qu'on travaille pour la phase de groupes », explique Gourvennec.
 
 

Pseudo : pierrotgrognon16

Voir profilContacter le membre

le 24 Mai 17 à 08h34

Dans L'Equipe ce matin:

Costil présenté aujourd'hui ?
Bordeaux

A. M. L., E. F.
Venu hier face aux médias faire un bilan de la saison de Bordeaux, Jocelyn Gourvennec a également évoqué le mercato, sans confirmer la venue prochaine de Benoît Costil. Le gardien (29 ans) pourrait pourtant passer sa visite médicale aujourd'hui et être présenté à 15 heures : le président des Girondins, Stéphane Martin, tiendra à cet horaire une conférence de presse dont l'objet n'a pas été précisé? « Benoît Costil fait partie des possibilités, des trois noms qu'on avait dégagés au cas où on ne gardait pas Cédric (Carrasso) », a simplement précisé Gourvennec. Sur le cas de Carrasso ? qui avait expliqué à l'issue du match face à Lorient (1-1), samedi, qu'il aurait été prêt à prolonger en tant que doublure ?, le technicien s'est justifié : « Cédric n'est pas un numéro 2, c'est un numéro 1. On ne voulait pas le garder en 1 bis. Il faut une hiérarchie chez les gardiens ».
À un an de la fin de son contrat, Diego Rolan (24 ans) a de bonnes chances de partir. « Il a manifesté assez tôt son envie d'un autre challenge », a expliqué Gourvennec. L'entraîneur a réaffirmé l'intention de son club de conserver le latéral droit Youssouf Sabaly et le défenseur serbe Vukasin Jovanovic, prêtés par le PSG et le Zénith Saint-Pétersbourg. « Les deux veulent rester. Il n'y a pas de deadline pour Youssouf mais on ne veut pas que ça traîne. » L'avenir de Jérémy Ménez (30 ans, lié jusqu'en 2019) ? « On verra. On n'écarte rien. » Le coach a évoqué un possible repositionnement de Jérémy Toulalan en défense centrale. « Si Jérémy doit reculer d'un cran de manière durable, on le remplacera au milieu. » À la recherche d'un latéral gauche, les Girondins s'intéressent au Brésilien des Corinthians, Guilherme Arana (20 ans), qui ne serait pas contre l'idée de rejoindre son ami Malcom. Les Corinthians n'ont pas l'intention de l'intégrer dans une négociation avec Pablo, le défenseur central (25 ans) prêté par Bordeaux jusqu'au 31 décembre et pour lequel le club brésilien veut lever l'option d'achat dès cet été.
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 27 Mai 17 à 11h10

Bordeaux : Carrasso vide son sac !

Non conservé après 8 années chez les Girondins de Bordeaux, Cédric Carrasso (35 ans, 24 matchs en L1 cette saison) l'a mauvaise. Dans le viseur du gardien bientôt libre de tout contrat, les dirigeants du club aquitain et notamment le directeur sportif et ancien portier Ulrich Ramé qu'il avait poussé sur le banc des remplaçants.

"Avec Ulrich Ramé, c'est un rapport compliqué à cause du passé, on le sait très bien, a raconté l'ex-Marseillais interrogé par SFR Sport. De mon côté, je n'ai jamais eu de souci car j'ai toujours eu ça en moi, le respect des anciens. (?) Après, c'est vrai que dans la gestion il s'est passé énormément de choses, on m'a rapporté énormément de choses négatives à mon sujet. (...) Pour moi c'est l'ensemble de la direction girondine, à part Mr De Tavernost qui a toujours été correct avec moi. Pour le reste, je me suis senti trahi à ce moment-là."
Remonté, Carrasso n'a sans doute pas fini de régler ses comptes.
source maxifoot
 
 
1 394 messages
Filtrer ok
Vous devez être connecté pour écrire un message !