Connexion : S'inscrire

Les forums

Bordeaux 2 - 1 Lorient (Kamano,Prior csc, Rolan)

Creer un sujet


83 messages
Filtrer ok

Pseudo : Freewheels

Contacter le membreVoir profil

Bordeaux 2 - 1 Lorient (Kamano,Prior csc, Rolan)

le 03 Nov. 16 à 18h20

Bordeaux reçoit Lorient et contrairement à ce qu'on peut lire à droite ou à gauche, plein de possibilités s'offrent à nous!
On doit l'emporter certes mais on peut aussi prendre les 3 points ou marquer un but de plus que Lorient ou décrocher la victoire...bref devant ce match à choix multiples, les joueurs n'auront aucune pression!!
Redevenons sérieux et faisons le boulot! Franchement Lorient et sa défense en particulier sont d'une faiblesse abyssale très loin du niveau d'Angers voire de Nancy. A nous d'en profiter et d'enclencher peut être une série. Il vaudrait mieux car en cas de contre performance on aura un peu de souci à se faire!
 
   Joueurs
 

Pseudo : simsy

Contacter le membreVoir profil

le 03 Nov. 16 à 18h36

En effet, ce match est d'un enjeu important . En cas de contre performance, nous risquons d'être décroché et nous serions obligé de regarder dans le rétroviseur . Par contre si on gère bien nos 3 prochains matchs, on pourrait espérer à vibrer un peu cette saison.
Attention quand même à Lorient, y-a pas de solidité défensive comme Nancy mais cette equipe peut Jouer au foot .
 
 

Pseudo : vini49

Contacter le membreVoir profil

le 03 Nov. 16 à 19h37

Pas capable de battre une sardine, alors avec un merlu ........
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 03 Nov. 16 à 19h38

c'est pas très compliqué, c'est 3 points qu'il faut impérativement pour rester dans le bon wagon des 10 premiers déjà....
sinon, on sait les conséquences qu'aurait un résultat négatif au classement et surtout sur l'ensemble du groupe pour le reste
de la saison....!!! il ne faut être devin pour le comprendre...!!!

c'est pas facile de jouer une équipe qui ne veut pas descendre, on n'a pu déjà s'en rendre compte cette saison...!!!
mais si ces messieurs veulent bien se défoncer un peu plus, se faire violence, et arrêter de se regarder le nombril, etc...
en plus à domicile, le résultat, c'est : une victoire tout simplement avec la matière....!!!


...............................................................................................................................................................................................................
Franck Haise, l'entraîneur adjoint de Lorient a pré-convoqué 19 joueurs pour le déplacement des Merlus en Gironde. Moukandjo, notamment, est absent.
Gardiens : Lecomte, Delecroix
Défenseurs : Touré, Ciani, Lautoa, Le Goff, Moreira, Bellugou
Milieux : Mvuemba, Guendouzi, Mesloub, Marveaux, Barthelmé, Mara, Philippoteaux, Fofana
Attaquants : Waris, Aliadière, Hamel.
Edité le 03/11/2016 à 19:39
 
 

Pseudo : haan

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 00h29

Freewheels a écrit:
... Franchement Lorient et sa défense en particulier sont d'une faiblesse abyssale très loin du niveau d'Angers voire de Nancy.
Je ne suis pas certain que ce soit la meilleure des façons à l'annoncer à nos joueurs...
J'espère comme toi qu'on va enclencher une série positive et pourquoi pas enfin franchir une étape plus durablement

Allez Bordeaux !
 
 

Pseudo : zzx

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 14h21

C'est reparti pour les "il faut que", "c'est imperatif de", etc ...

Le niveau de jeu de Lorient n'est pas si abyssale que ca, pour ceux qui regardent les matchs ...
Nos difficultes face aux "ptites" equipes accorcheuses jouant tres bas ne plaident pas du tout en notre faveur.
Selon le coach, les joueurs offensifs sont en crise de confiance et manque de folie. Tiens, ca me rappelle qu'un ...
On est archi pauvre dans les 30 derniers metres.
Heureusement, Jaro devrait jouer

Encore une fois, si on veut construire qq chose sur le long terme, il ne faut pas viser la victoire mais la maniere en premier lieu. Meme si c'est tout a fait possible de perdre ce match (Cf lyon ...), on ne devrait pas etre inquiete plus que ca derriere et c'est l'occasion de reprendre confiance devant ... ou pas. Un match qui est de toute facon loin d'etre gagne d'avance.

Degonflons les melons et passons a l'action.
Allllleeezzzzz bordeaux !!!
 
Un chef de projet c'est un type qui est persuadé que 9 femmes peuvent faire un bébé en 1 mois ...
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 16h11

zzx à écrit :
C'est reparti pour les "il faut que", "c'est imperatif de", etc ...

tu es bien mignon....mais là : il faut et il est impératif de prendre les 3 points.....autrement, on s'enfoncera un peu plus dans
le médiocre avec les conséquences de voir se dessiner encore une nouvelle saison pourrie...!!!
 
 

Pseudo : Freewheels

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 16h20

zzx a écrit:
C'est reparti pour les "il faut que", "c'est imperatif de", etc ...

Le niveau de jeu de Lorient n'est pas si abyssale que ca, pour ceux qui regardent les matchs ...
Nos difficultes face aux "ptites" equipes accorcheuses jouant tres bas ne plaident pas du tout en notre faveur.
Selon le coach, les joueurs offensifs sont en crise de confiance et manque de folie. Tiens, ca me rappelle qu'un ...
On est archi pauvre dans les 30 derniers metres.
Heureusement, Jaro devrait jouer

Encore une fois, si on veut construire qq chose sur le long terme, il ne faut pas viser la victoire mais la maniere en premier lieu. Meme si c'est tout a fait possible de perdre ce match (Cf lyon ...), on ne devrait pas etre inquiete plus que ca derriere et c'est l'occasion de reprendre confiance devant ... ou pas. Un match qui est de toute facon loin d'etre gagne d'avance.

Degonflons les melons et passons a l'action.
Allllleeezzzzz bordeaux !!!
Si l'on regarde les buts encaissés par Lorient et particulièrement ceux pris contre Montpellier, la charnière centrale est d'une faiblesse...abyssale! Je persiste et signe!
Je reste également persuadé que la "manière" n'est possible qu'avec une équipe en confiance et en pleine possession de ses moyens techniques et physiques ce qui est loin d'être le cas de notre équipe ces temps ci.
On est dans le dur et si je ne m'attends pas à un match facile contre les merlus la victoire me semble impérative justement pour reprendre confiance et repartir sur des bases positives pour proposer autre chose que nos dernières sorties.
J'ai souvent avancé que les girondins étaient encore en convalescence et pour aller mieux "il faut" des victoires, pénibles peut être dures à arracher sans doute mais des victoires pour travailler et progresser dans le jeu avec plus de certitudes.
 
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 16h28

www.sudouest.fr...

Les Girondins doivent casser la "malédiction" des matchs à domicile

A la Une / sport / football / Publié le 04/11/2016 . Mis à jour à 15h41 par N.L.G.

Le match contre Nancy (1-1) symbolise les difficultés des Girondins à domicile. © DAVID Thierry

Quatrième équipe à l'extérieur, les Bordelais sont quinzièmes du classement à domicile avant de recevoir Lorient ce samedi (20 heures). Au point d'être devenu un frein ?
A
ce classement-là, les Girondins sont européens : après six déplacements en onze matchs, les hommes de Jocelyn Gourvennec pointent à la quatrième place des équipes en déplacement, juste derrière le trio qui caracole en tête (Nice, Paris SG et Monaco). Avec deux victoires (à Lyon 3-1 et à Metz 3-0), deux nuls (à Rennes 1-1 et à Marseille 0-0) pour deux défaites (à Toulouse 4-1 et à Paris 2-0), le parcours est dans le tableau de marche des ambitions, et la victoire sans trembler à Châteauroux (National) 2-0 en Coupe de la Ligue a renforcé l'impression.

Mais forcément, c'est à domicile que ça coince : depuis ses débuts réussis en août contre Saint-Etienne (3-2) et Nantes (1-0), les Bordelais n'ont plus gagné, laissant 7 points en route contre Angers (0-1), Caen (0-0), Nancy (1-1). Comme si s'être fait piéger contre le SCO, ravivant les souvenirs de l'an passé, avait créé un traumatisme.

" "C'est toujours embêtant d'avoir des configurations de matchs qui se ressemblent. Mais on a les moyens de passer ce cap-là, de retrouver de la confiance. On a besoin de ça. Ce ne doit pas être un frein, car on a bien su le négocier en début de saison. On en a parlé ensemble, il y a des choses à améliorer, on avance. Il faut maintenant que ce soit validé."
- Jocelyn Gourvennec

"Il y a urgence"

Si les Bordelais, 4e attaque à l'extérieur (8 buts marqués) et 17e attaque à domicile (5), se défendent d'être une équipe plus à l'aise lorsqu'elle a plus d'espaces à l'extérieur, sa difficulté face à des adversaires groupés est redonde. Et lorsqu'elle a réussi à ouvert le score contre Nancy, elle s'est mise à reculer.


" "Quand on n'arrive pas à gagner à la maison, il y a urgence. Il ne faut pas qu'on doute, il faut qu'on fonce sur la lancée des matchs à Châteauroux et à Marseille. On est une équipe qui sait jouer, se procure des occasions. Il faut que tout le monde prenne conscience, se mette dans la tête, qu'un match à domicile, ça ne doit être que trois points."

Avec la nécessité de vite retrouver de l'élan : malgré deux victoires et un nul initiaux sur sa pelouse, Marseille était tombé dans la même spirale l'an passé. L'OM en était devenu fébrile au Vélodrome et avait dû attendre huit mois et 16 matchs pour retrouver le succès. La tête, ça compte aussi.
Edité le 04/11/2016 à 16:31
 
 

Pseudo : haan

Contacter le membreVoir profil

le 04 Nov. 16 à 17h34

Merci ciob pour l'article.
J.Gourvennec a écrit:
Il faut que tout le monde prenne conscience, se mette dans la tête, qu'un match à domicile, ça ne doit être que trois points
Cette conclusion me satisfait pleinement et si en plus on peut y ajouter la manière, alors là
Trouverons nous la recette pour battre ces Merlus qui nous réussissent bien( jusqu'à présent) à domicile ?
 
 

Pseudo : simsy

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 17h52

ciob4546 a écrit:
zzx à écrit :
C'est reparti pour les "il faut que", "c'est imperatif de", etc ...

tu es bien mignon....mais là : il faut et il est impératif de prendre les 3 points.....autrement, on s'enfoncera un peu plus dans
le médiocre avec les conséquences de voir se dessiner encore une nouvelle saison pourrie...!!!


Puis bon, si tu veux retrouver un vrai fond de jeu . C'est plus facile de se donner de l'air dans la 1ère partie de tableau,que dans l'adversité perdu entre la 12 et 15eme place . Ça vient souvent avec la confiance .
On est à la croisé des chemins, les 3 matchs qui vont venir sont décisifs . Et, en effet,tenons enfin notre rang à domicile .
Edité le 04/11/2016 à 17:53
 
 

Pseudo : critiques

Contacter le membreVoir profil

le 04 Nov. 16 à 17h53

Mais ZZX est d'accord simplement, il pense que c'est trop de pression à gérer pour le groupe que de fixer une obligation de résultat
 
La critique est aisée et l'art est difficile.
 

Pseudo : critiques

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 18h11

www.sudouest.fr...


Girondins : le milieu, l?autre clé de l'équipe




Publié le 04/11/2016 . Mis à jour à 10h34 par NICOLAS LE GARDIEN
S'abonner à partir de 1€

Girondins : le milieu, l?autre clé de l'équipe
© opta
Article abonnés Garants de l?équilibre du 4-4-2 girondin, les milieux axiaux pèsent peu offensivement jusqu?ici. Décryptage

Cinquante-quatrième minute, dimanche à Marseille (0-0) : à la tombée d'un centre en profondeur de Diego Contento, Jaroslav Plasil, profitant d'un décrochage de Rolan, se projette au point de penalty. Une vraie occasion, une scène rare dans le paysage girondin cette saison : à eux cinq, les milieux girondins axiaux ont moins tiré au but que leurs homologues lyonnais Corentin Tolisso (24), niçois Wylan Cyprien (23) ou autant que le Lillois Younousse Sankharé (11). Ils sont aussi à l'origine directe de moins de frappes que l'Azuréen Jean-Michael Seri (25) ou le Montpelliérain Morgan Sanson (20).

Les comparaisons sont à relativiser : ce ne sont ni les mêmes profils, ni les mêmes schémas. Mais alors que les Bordelais sont en recherche d'efficacité et de variété offensives, l'impact de ses milieux interroge.

« On parle souvent de dépassement de fonction mais j'aime bien déjà quand la fonction est bien remplie. Si on peut en faire plus, c'est bien, mais ça reste une question d'équilibre », répond Jocelyn Gourvennec, dont la préoccupation vient plus des côtés.


Un régulateur et un plus haut

Garant de l'équilibre du 4-4-2 girondin, le duo de récupérateurs-relayeur n'a pas vocation première à se projeter. « Nos excentrés rentrent beaucoup, ce qui ne facilite pas », explique Grégory Sertic, le seul à avoir inscrit un but cette saison, à Lyon de la tête sur coup franc alors qu'il évoluait en? défense centrale. La position haute des défenseurs latéraux force les deux élus à garder un ?il dans leur dos et la volonté de retrouver une assise les a fait reculer au cours de l'automne.

Mais c'est aussi une question de profil : « Vous n'allez pas demander à Jérémy Toulalan d'aller dribbler les défenseurs adverses ou déborder. Ce n'est pas son jeu », glisse Jocelyn Gourvennec. L'ex-Monégasque a été choisi pour être le régulateur, « sécuriser la première relance », dit le technicien. « Il joue juste, gère les temps forts et les temps faibles en jouant vite ou en calmant », relaie Sertic.

Quand Toulalan joue, le rôle plus offensif appartient au binôme : Plasil, qui a délivré contre Nancy (1-1) il y a quinze jours sa deuxième passe décisive de la saison, apparaît plus souvent dans le dernier tiers du terrain depuis le retour de l'ex international tricolore. « Pour gagner les matchs, il faut prendre des risques. Mais il faut aussi sécuriser le circuit de passes. C'est dans les 30 derniers mètres, surtout, qu'il faut plus risquer », avance le Tchèque, qui sait marquer (3 buts la saison dernière) mais reste un joueur de transmission plus que de percussion.

La question Vada

La tentation de remplacer l'un des deux, à domicile, par Valentin Vada, milieu offensif de formation, revient en boucle pour apporter plus de rythme et de variété. L'Argentin, titulaire avec Plasil durant l'absence de Toulalan avant de se blesser à son tour, a réussi une rentrée dynamique à Châteauroux avant de rester sur le banc au Vélodrome.

Jocelyn Gourvennec, qui s'appuyait à Guingamp sur le duo Mathis (0 but, 0 passe la saison dernière en L1) - Sankharé (6 buts et 2 passes), explique. « Valentin est très actif. Il a de grosses capacités techniques, de passes. Ce qu'il a montré est très intéressant mais il doit s'améliorer dans le fait de sécuriser le jeu. Il a encore un peu trop de déchet ».

Grégory Sertic, qui avait été préféré à Plasil à Rennes, peut lui faire valoir la meilleure qualité de frappe des candidats au poste. Il se veut optimiste : « À Marseille, il y a eu cette projection. Jérémy est resté mais Jaro a été plus offensif. On est reparti de derrière, on a créé des situations. [?] Ces derniers temps, il nous manquait surtout du liant entre les lignes. On a retrouvé un bloc, le pressing. On est une équipe faite pour aller de l'avant. » « On a les complémentarités, la cohérence, avance Gourvennec. Il nous faut maintenant plus de tranchant, d'agressivité quand on a le ballon ».
 
La critique est aisée et l'art est difficile.
 

Pseudo : ciob4546

Voir profilContacter le membre

le 04 Nov. 16 à 19h21

Voici les 20 joueurs retenus par Jocelyn Gourvennec pour la réception de Lorient, demain soir, au Matmut Atlantique.

Le groupe : Prior, Bernardoni - Sabaly, Gajic, Poundjé, Contento, Pallois, Lewczuk - Sertic, Toulalan, Plasil, Vada, Traoré, Kamano, Malcom - Kiese-Thelin, Ménez, Laborde, Rolan, Romil.

Suspendu : Ounas.

Reprise / Soins : Carrasso, Pablo, Touré, Maurice-Belay, Ounas.

Choix : Pellenard, Arambarri, Kaabouni.

Source : Girondins.com

attendons le onze de départ qui va nous donner en partie la stratégie de jeu du sieur Gourvennec
Edité le 04/11/2016 à 19:28
 
 

Pseudo : fabbordelais

Contacter le membreVoir profil

le 04 Nov. 16 à 21h15

Je n'espère qu'une chose: la victoire.

ALLEZ BORDEAUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
 

Pseudo : haan

Contacter le membreVoir profil

le 04 Nov. 16 à 21h21

C'est quand même la guigne pour ce malheureux Pablo... j'ai lu qu'il avait eu cette fois-ci des problèmes avec ses dents de sagesse (ce qui est anodin pour le commun des mortels mais beaucoup moins quand on est pro)
Il pourrait presque être nominé au Ballon d'Or dans la catégorie meilleur squatteur d'infirmerie
 
 

Pseudo : ciob4546

Contacter le membreVoir profil

le 05 Nov. 16 à 06h28

haan a écrit:
C'est quand même la guigne pour ce malheureux Pablo... j'ai lu qu'il avait eu cette fois-ci des problèmes avec ses dents de sagesse (ce qui est anodin pour le commun des mortels mais beaucoup moins quand on est pro)
Il pourrait presque être nominé au Ballon d'Or dans la catégorie meilleur squatteur d'infirmerie

c'est le remplaçant du sieur Jussié ...!!!
 
 

Pseudo : forever_bx

Contacter le membreVoir profil

le 05 Nov. 16 à 09h26

haan a écrit:
C'est quand même la guigne pour ce malheureux Pablo... j'ai lu qu'il avait eu cette fois-ci des problèmes avec ses dents de sagesse (ce qui est anodin pour le commun des mortels mais beaucoup moins quand on est pro)
Il pourrait presque être nominé au Ballon d'Or dans la catégorie meilleur squatteur d'infirmerie

Il peut être ballon de plomb!
 
 

Pseudo : yulito

Voir profilContacter le membre

le 05 Nov. 16 à 11h55

Ce qui est con, c'est de se faire opérer des dents de sagesse au retour d'une longue indisponibilité,
peut être que dans le foot pro, on peut anticiper ça et opérer pendant les périodes où le joueur ne joue pas...

Il me tarde le match de ce soir, en espérant voir de' l'entrain, du rythme et de l'efficacité.
J'attends de voir le quatuor de devant avec les nombreuses absences et les méformes...
 
 

Pseudo : pierrotgrognon16

Voir profilContacter le membre

le 05 Nov. 16 à 12h36

yulito a écrit:
Ce qui est con, c'est de se faire opérer des dents de sagesse au retour d'une longue indisponibilité,
peut être que dans le foot pro, on peut anticiper ça et opérer pendant les périodes où le joueur ne joue pas...

Il me tarde le match de ce soir, en espérant voir de' l'entrain, du rythme et de l'efficacité.
J'attends de voir le quatuor de devant avec les nombreuses absences et les méformes...

A moins que les toubibs ne soient arrivés à la conclusion que les problèmes récurrents, aux niveaux musculaire et tendineux, du joueur provenaient d'un problème d'infection dentaire,qu'il trainait, peut-être depuis des mois, voire des années.
 
 
83 messages
Filtrer ok
Vous devez être connecté pour écrire un message !